Make people live off
the Land sustainably

Des luttes paysannes justes et légitimes pour des agricultures paysannes performantes !

  • Countries involved

17 avril : une journée symbolique des luttes paysannes
Le 17 avril 1996, dix-neuf paysans du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre du Brésil (MST) étaient assassinés par des tueurs à la solde de grands propriétaires terriens. Depuis, chaque année, le 17 avril est l'occasion saisie par de nombreuses organisations paysannes et de la société civile pour sensibiliser aux luttes des paysans d'ailleurs et d'ici. En cette Année Internationale de l'agriculture familiale, cette journée prend donc une dimension toute particulière : qu'il s'agisse de défendre leur droit à garder et échanger leurs propres semences, de lutter contre des accaparements de plus en plus nombreux de terres et d'eau, de résister à la concurrence déloyale sur les marchés agricoles, partout dans le monde, des paysans, hommes et femmes, se battent au quotidien contre les multiples exclusions qui les menacent encore et toujours, quand il ne s'agit pas tout simplement de marginalisation culturelle et éducative. Ces luttes sont nombreuses, trop souvent et malheureusement sans grand bruit médiatique !

Car paradoxe ! Loin des archaïsmes dont certains les accusent encore, ces agricultures paysannes - celles où le travail reste éminemment familial, avec un lien très fort au territoire – sont pourtant très innovantes et modernes pour répondre à ce que nous sommes tous en droit d'attendre légitimement aujourd'hui de nos agricultures : fournir une alimentation de qualité, saine et suffisante pour tous, créer des emplois sur les territoires en même temps que des revenus décents pour les paysans, protéger l'environnement, la biodiversité et le climat, et promouvoir in fine une croissance économique inclusive. "Si l'agriculture industrielle et capitalistique peut contribuer à relever le défi alimentaire, les agricultures paysannes sont sans nul doute mieux placées et incontournables pour répondre à ces défis combinés", ajoute Frédéric APOLLIN, directeur d’AVSF.

AVSF depuis 35 ans aux côtés des paysans
Depuis plus de 35 ans, AVSF accompagne les luttes de ces familles et organisations paysannes, et se mobilise ici comme là-bas avec ses partenaires, auprès des Etats et organisations internationales pour des décisions politiques en leur faveur. A l’occasion de cette Journée mondiale des luttes paysannes, AVSF et ses partenaires de la commission "Agriculture et Alimentation" de Coordination Sud publient un document pour rappeler la nécessité d’une reconnaissance politique de l'efficacité et des performances des agricultures paysannes.

Tout au long de l’année, AVSF se mobilise pour signifier que ces luttes paysannes ne sont pas de simples faits divers : elles sont légitimes et cruciales pour défendre des agricultures paysannes performantes, capables d’innover pour produire plus et mieux grâce à des pratiques de production agroécologiques. C'est le message que nous porterons dans des établissements de l’enseignement agricole,  lors de la prochaine Quinzaine du Commerce équitable, aux Assises de la coopération et du développement de la Région Rhône Alpes, et lors du Forum international de la société civile qu'AVSF co-organise dans le cadre de l’AIAF en novembre 2014 à Lyon.

Contact presse : Christophe LEBEL / c.lebel@avsf.org / 01 43 94 73 48

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières est une association de solidarité internationale qui agit pour soutenir l'agriculture paysanne :

  • AVSF soutient 140 000 familles, soit près de 700 000 personnes.
  • AVSf mène 75 projets de développement dans 20 pays (Afrique, Asie, Amérique Centrale et du Sud, Caraïbes).
  • AVSF est composé d'une équipe de 300 salariés, dont 85 % issus des pays où sont menés les projets de développement.