Make people live off
the Land sustainably

Récupération et valorisation de la culture Awajun au Pérou

Amélioration des conditions de vie de 300 familles Awajun grâce à la récupération et la valorisation de leur culture et savoirs-faire pour l'exploitation durable de la biodiversité de la forêt amazonienne

En partenariat avec PROGRESO et CAPIRONA

  • P1040678.JPG
  • 24989764712_0f8a9f5167_z.jpg
  • 25014614961_ed9cd90181_z.jpg
  • 25107864025_27b2e60eec_z.jpg
  • 25107859025_eb1457aed6_z.jpg
  • 24481002153_68d398712a_z.jpg
  • 24477175654_70f2a9e0ab_z.jpg
  • 25081508096_fa05c05d63_z.jpg
  • 24989660622_f4b004e0e8_z.jpg
  • 25107824745_8f718a45e8_z.jpg
  • 25081489366_87bfecc262_z.jpg
  • 24480968823_457542164f_z.jpg
  • 25014586561_a57b5dac45_z.jpg
  • 25014511321_96cc68e66e_z.jpg
  • 25107795625_b4184edfb6_z.jpg
  • 24989614002_b4f6994a96_z.jpg

Après les violentes affrontements entre le peuple Awajun et le gouvernement d’Alan Garcia le 5 juin 2009, la précarité et l’abandon du peuple Awajun ont été de plus en plus visibles. Avec 41 communautés Awajun, situés dans les régions de El Cenepa, Nieva et Santiago et dans la prrovince de Condorcanqui dans la région amazonienne, un projet qui traite de la gestion des forêts, d’agriculture durable, de l’aquaculture et de développement d’une filière cacao de qualité a été mis en place. Il vise aussi le renforcement des organisations indigènes, des producteurs tout en travaillant avec le gouvernement local et régional.

Ce projet se compose de trois axes d’action majeurs :

  • Renforcement des coopératives ODECOFROP et AIDESEP pour récupérer et mettre en valeur les savoirs ancestraux, les traditions et les us Awajun
  • Développer les capacités et compétences des artisan(e)s Awajun
  • Coordination entre les artisan(e)s et les marchés et services culturels

Ainsi, les organisations de producteurs Awajun commencent à mener des processus productifs avec leurs associés et à s’intégrer au marché. Pour cela, ils bénéficient d’un précieux allié stratégique, la coopérative Norandino. Avec l’ONG CAPIRONA, des « fermes agroécologiques » ont été mis en place.  Il est également prévu de renforcer le travail avec les nouvelles autorités que sont les gouvernements locaux et avec le gouvernement régional. Les produits Awajun que le projet a généré, sont aujourd’hui exportés en Europe, comme c’est le cas du cacao, et les produits des fermes agroécologiques aident à améliorer la sécurité alimentaire.

Ce projet est financé par l’Union Européenne.

VOUS AUSSI, VOUS POUVEZ SOUTENIR AVSF