Make people live off
the Land sustainably

Études et témoignages

Reconsidérer le rôle de l'élevage

Editors : No definido
Year : 2010

Reconsidérer le rôle de l'élevage ...

Soutenir le secteur de l’élevage revient à soutenir les familles paysannes dont la survie dépend des animaux et de leurs produits. Or l’élevage du bétail est devenu un bouc émissaire dans une variété de domaines, allant du changement climatique et de l’érosion des sols à l’obésité, à la famine et aux pandémies grippales. Publié par un groupe de professionnels de l'élevage, ce document est support d'une campagne (livestock for the future - www.livestock4future.com) soutenue par France Vétérinaires International et AVSF.



Read more

Reconsidérer le rôle de l'élevage ...


Plus d’un milliard de personnes souffrant de famine et de pauvreté chroniques élèvent des vaches, des buffles, des chameaux, des moutons, des chèvres, des cochons et des volailles pour se nourrir. Soutenir le secteur de l’élevage revient à soutenir les familles dont la survie dépend des animaux et de leurs produits.

Cependant, le secteur de l’élevage est souvent négligé dans la coopération en matière de développement et dans l’allocation de ressources. L’élevage du bétail est devenu un bouc émissaire dans une variété de domaines, allant du changement climatique et de l’érosion des sols à l’obésité, à la famine et aux pandémies grippales.

Malgré cela, la demande en produits d'origine animale augmente considérablement dans les économies en plein essor et parmi les populations à croissance rapide, ce qui rend l’intensification de l’élevage inévitable. La réduction de la consommation de lait et de viande ne constitue qu’une partie de la solution : il faut adopter une approche plus large et développer des systèmes de production capables de minimiser les impacts environnementaux et sociaux négatifs.

L’élevage peut jouer un rôle déterminant dans la lutte contre la pauvreté, l’insécurité alimentaire, la malnutrition et les maladies, et dans l’augmentation de la productivité des environnements arides et fragiles. Alors que le changement climatique déplace les populations et rend les terres inaptes à la culture vivrière, l’élevage de bétail pourrait être une alternative viable pour de nombreuses personnes vulnérables dans les pays en développement.

Pour aborder différemment ces enjeux, nous aurons besoin de développer de nouvelles idées : des stratégies spécifiques pour différentes régions et cultures, afin de refléter les multiples besoins et réalités des différentes populations. Nous recommandons une approche équilibrée qui tient compte des avantages culturels et socio-économiques variés de l’élevage du bétail, tout en protégeant la santé humaine, l’environnement, les animaux et les milliers de familles pauvres qui dépendent des animaux pour se nourrir et subsister.

Ce document pubié par un groupe de profesionnels de l'élevage et cette campagne (Livestock for the future - www.livestock4future.com) sont soutenus par "France Vétérinaires International" et AVSF.



Hide