Make people live off
the Land sustainably

AVSF alerte sur la gravité de la crise alimentaire au Mali

La situation politique actuelle au Mali entraine un risque important de pénurie alimentaire et d’exode pour plus de 200 000 personnes. Présent de ce pays depuis 1984 pour accompagner les familles rurales les plus vulnérables, AVSF a suspendu toutes ses actions dans le nord du Mali en espérant une reprise rapide de ses activités. AVSF maintient pour l’instant ses actions dans le sud du pays.

Une crise alimentaire et un exode massif
En raison de la situation actuelle, la crise alimentaire qui se profilait au Mali depuis plusieurs mois voit sa gravité et son ampleur s’accélérer. « Le récent blocus des frontières par la Cédéao entraine des difficultés  d’acheminement des aliments et donc une très forte augmentation de leurs prix. Ce phénomène frappe de plein
fouet les populations locales les plus vulnérables » souligne Jean-Jacques Boutrou, Directeur général d’AVSF.
A cette crise alimentaire s’ajoute un exode de 200 000 personnes qui fuient les combats armés dans la région. Ce chiffre pourrait augmenter dans les prochains jours en fonction de l’évolution du conflit.

AVSF solidaire du peuple malien
AVSF reste solidaire du peuple malien et met tout en oeuvre pour assurer la sécurité de son personnel. Un retrait du personnel étranger des zones rurales du nord Mali a déjà été effectué. Le responsable d’AVSF au Mali est présent aux côtés de son équipe pour coordonner avec ses partenaires l’aide à la population locale.
AVSF maintient un contact permanent avec son responsable au Mali en respect de son plan de sécurité. A ce jour, il n’a pas été décidé de son évacuation ; cependant AVSF n’exclue pas cette mesure.

Contact presse : Christophe Lebel // 01 43 94 73 48