Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Agriculture paysanne et familiale

Agriculture familiale Image principale

L’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles reposant sur la famille, en connexion avec de nombreux aspects du développement rural. L’agriculture familiale permet d’organiser la production agricole, forestière, halieutique, pastorale ou aquacole qui, sous la gestion d’une famille, repose essentiellement sur de la main-d’œuvre familiale, aussi bien les hommes que les femmes.

Dans les pays développés comme dans les pays en développement, l’agriculture familiale est la principale forme d’agriculture dans le secteur de la production alimentaire.

En France comme dans le monde, on a souvent tendance à parler indifféremment d'agriculture familiale et d'agriculture paysanne. Toutes les paysanneries reposent sur la cellule familiale et peuvent donc être qualifiées d'agricultures familiales. Mais l'agriculture paysanne est aussi marquée par un lien étroit entre des paysans, hommes et femmes, enracinés sur des terroirs spécifiques, avec un profond attachement à leur culture et des règles d'usage souvent historiques des ressources de leur territoire.

Par ailleurs, lorsque certains agriculteurs familiaux ont des logiques d'intensification basés sur un usage très important de capital et d'intrants chimiques, une spécialisation parfois excessive sur une culture ou un élevage au détriment de la diversité des productions, et une très forte extension de leur exploitation agricole au détriment d'une répartition équitable de la terre qui permette aussi l'installation de jeunes, alors ils ne peuvent plus être caractérisés comme agriculture paysanne.

Découvrez les actions d’AVSF
Soutenez concrètement l’action d’AVSF en faveur de l'agriculture familiale