Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Les paysannes garantes de la sécurité alimentaire

A l’occasion du Salon Marjolaine, l’association de solidarité internationale AVSF est heureuse de participer au débat samedi 9 novembre 2013 à 15h sur le thème « Comment les femmes agissent-elles en faveur de la planète ? »

  • Les paysannes garantes de la sécurité alimentaire Image principale
  • Mali_Fleuve Prosel_Portrait de femme peulh (Copier).JPG
  • Mongolie - Eleveuse de chèvres angoras © AVSF (Copier).jpg
  • Caféicultrice centraméricaine (Copier).jpg
  • Haïti 3© F.Coat (Copier).jpg
  • FAROUDA KOSSIWA ELEVEUSE DE PORC _PROJET AVSF TOGO (Copier).JPG

Des femmes indispensables dans l’agriculture…
Katia ROESCH, responsable de l’aspect genre chez AVSF, l’assure : « La contribution des femmes au développement de l’agriculture, et leur rôle en matière de sécurité alimentaire au sein du foyer sont évidents, bien qu’encore peu reconnus. Elles produisent 60 à 80% des aliments dans la plupart des pays en développement et sont responsables de la moitié de la production alimentaire mondiale ! ».

… même avec des ressources inégales
Si les femmes accédaient aux ressources productives de manière égale aux hommes, les conséquences seraient :

  • Une augmentation de 20 à 30 % des rendements de leur exploitation
  • Un accroissement de la production agricole totale des pays en développement de 2,5 à 4 %
  • Une réduction de 12 à 17 % du nombre de personnes souffrant de faim dans le monde.

C’est pourquoi AVSF prône un renforcement du rôle des femmes dans l’économie rurale. Le renforcement et l’autonomisation économique des femmes passe par un meilleur accès et contrôle des femmes à la terre, aux crédits, aux outils de production, à l’assistance technique, ressources indispensables pour assurer leur sécurité alimentaire mais aussi pour développer de nouvelles activités économiques ou d’améliorer les activités existantes.


Découvrez la vidéo sur le rôle fondamental des femmes au Togo