Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Sécurité alimentaire

Sécurité alimentaire Image principale

Selon la l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation (FAO), la sécurité alimentaire est l’accès pour tous et à tout moment à une alimentation suffisante pour une vie saine et active, en respectant les habitudes alimentaires.

4 conditions sont nécessaires pour l’atteindre :

  • Pour tous : répartition équitable + accès à la nourriture,
  • Suffisante : Assurer une offre de nourriture,
  • A tout moment : de manière continue et régulière tout au long de l’année,
  • Habitudes alimentaire : Garantir la qualité de l’alimentation en adéquation avec la culture.


Cette définition fait référence à des notions importantes de quantité et qualité des aliments, mais aussi de  continuité et régularité d’approvisionnement. Pour que tous aient accès à la nourriture, il faut que l’offre soit  suffisante, donc répartie, mais aussi avoir les moyens (argent, infrastructures...) d’accéder à cette nourriture.

Au niveau de l’individu, la sécurité alimentaire pourra être :

  • pour un consommateur de travailler et gagner un salaire suffisant pour l’achat d’aliments (qu’il préférera donc à bas prix).
  • pour un petit producteur (qui se trouve souvent sur un marché sur lequel il a peu de contrôle et de marge de manœuvre), la sécurité alimentaire se traduira par la production d’une grande partie de l’alimentation familiale sur l’exploitation : la vente de produits agricoles sur le marché présente en effet des risques élevés, mais sera nécessaire pour acheter des compléments de nourriture non produits sur son exploitation.


Pour l’association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières ce concept peut justifier n’importe quel moyen pour permettre à des populations d’accéder à l’alimentation. Il justifie notamment l’envoi d’aide alimentaire lors d’une crise. Bien que cette aide puisse être précieuse dans certains cas, elle ne résout pas les problèmes structurels de la faim.

De plus, trop souvent, cette aide alimentaire déstructure les marchés locaux. De manière générale, toute aide alimentaire doit être approvisionnée le plus localement possible afin de limiter les risques de déstructuration des marchés locaux. Et l’objectif à long terme serait bien sûr de permettre aux pays en proie à ces crises, et en proie à une faim récurrente, d’assurer leur propre sécurité alimentaire. C’est là que vient s’ajouter le concept de souveraineté alimentaire.

L'association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières a besoin de votre soutien financier pour mener des actions de sécurité alimentaire un peu partout dans le monde. Vous pouvez participer en donnant ici.

Découvrez les actions d’AVSF