Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Praxis

L'action des ONG face au défi du changement d'échelle

Editeurs : AVSF
Groupe Initiatives
Auteurs : Frédéric Apollin
Mainenti Carline
Année : 2015

L'action des ONG face au défi du changement d'échelle

Les ONG du Groupe initiatives se questionnent de manière permanente sur l'enjeu que représente le "changement d'échelle" dans leurs modalités d'intervention et d'alliances, pour un impact démultiplié d'innovations au bénéfice d'un développement inclusif, équitable et durable des territoires et d'une économie sociale et solidaire. Ces innovations (sociales, techniques, méthodologiques, institutionnelles ou organisationnelles) sont le plus souvent expérimentées et validées à l'échelle de projets sur des échelles spatiales et de temps restreintes. Si elles sont expérimentées avec succès et appréciées localement, elles ne sont par contre pas toujours considérées par les gouvernements, les bailleurs ou encore le secteur privé marchand, à la hauteur des défis à relever aux échelles nationales voire régionales. L'enjeu est que ces innovations contribuent pourtant à des transformations sociales, économiques et politiques de grande envergure.

Le 6 octobre 2014, le Groupe initiatives a proposé une journée d'études sur le thème «L’action des ONG face au défi du changement d’échelle». La journée a réuni près de 80 participants des domaines du développement, de la recherche, du secteur privé et des institutions. Cette publication restitue les actes de cette journée. Elle s’inscrit dans une volonté de structurer une réflexion sur l'évolution des compétences, des métiers et du positionnement des ONG de développement pour un impact démultiplié de leurs actions et des innovations qu'elles portent, de même que sur les conditions et modalités d'alliances entre acteurs d'horizons et de métiers divers pour le succès de démarches collectives de changement d'échelle.


En savoir plus

Les ONG face au défi du changement d'échelle

Les ONG du Groupe initiatives se questionnent de manière permanente sur l'enjeu que représente le "changement d'échelle" dans leurs modalités d'intervention et d'alliances, pour un impact démultiplié d'innovations au bénéfice d'un développement inclusif, équitable et durable des territoires et d'une économie sociale et solidaire. Ces innovations (sociales, techniques, méthodologiques, institutionnelles ou organisationnelles) sont le plus souvent expérimentées et validées à l'échelle de projets sur des échelles spatiales et de temps restreintes. Si elles sont expérimentées avec succès et appréciées localement, elles ne sont par contre pas toujours considérées par les gouvernements, les bailleurs ou encore le secteur privé marchand, à la hauteur des défis à relever aux échelles nationales voire régionales. L'enjeu est que ces innovations contribuent pourtant à des transformations sociales, économiques et politiques de grande envergure. Or nous ne pouvons pas nous satisfaire d’une simple "réplication à l’identique" de nos savoir-faire et expériences pour prétendre répondre aux enjeux et besoins actuels auxquels sont confrontées les sociétés urbaines et rurales avec lesquelles nous travaillons.

Le "changement d’échelle" peut s'entendre sous trois sens distincts et non contradictoires : la démultiplication de l'impact d'une action locale et d'innovations validées ; l’intervention à des niveaux qui dépassent le local et la construction de politiques publiques ; enfin, un changement de regard et l'intervention à des niveaux qui dépassent le local par des alliances pluri-acteurs et une coopération plus large.

Le changement d'échelle requiert d'inventivité et d'audace dans la combinaison de différentes pratiques et modalités d'action. Elle nous conduit à sortir de la seule mise en place d'actions locales, même si celles-ci restent très souvent le creuset de l'expérimentation fine d'innovations locales, engagée avec les acteurs locaux, et de la mesure précise de leurs effets et de leur impact. Les modalités d'intervention d'une ONG doivent donc évoluer selon les niveaux où elle agit. Le document produit par AVSF et le Groupe Initiatives soulignent plusieurs éléments communs, qui concourent à la réussite du changement d'échelle :

  • Avoir une vision claire du changement et donc ... de l'ambition
  • S'ouvrir à des métiers nouveaux et rassembler les compétences requises
  • Accepter d'adopter des positionnements nouveaux : actionnaire d'entreprise de services ou de produits, prestataire de services, conseiller de services publics y compris dans des Etats de grande fragilité, etc.
  • Séquencer autant que faire se peut l'action jusqu'à préparer son retrait
  • Créer des partenariats pluri-acteurs, parfois inattendus : société civile, secteur privé marchand, pouvoirs publics, recherche, etc..
  • Assurer aussi la pérennité économique des innovations et de leurs modalités de diffusion
  • Etre inventif sur la combinaison des financements sur des durées longues: ressources publics externes, ressources nationales, fonds d'investissement, mécanismes marchands, etc.
  • Mesurer et communiquer .... Dans la bataille des innovations et des idées, qu'on le veuille ou non, la communication est un élément indispensable.


Cacher