Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

De l'eau grâce au soleil

Des puits solaires dans le désert Malien

De l'eau grâce au soleil Image principale

Au Mali, l’accès à l’eau représente un enjeu majeur en zone désertique. Non seulement pour assurer les besoins des Hommes, mais aussi ceux des animaux - principale source de revenus et d’alimentation des populations nomades.

Bien que la nappe phréatique soit abondante, la lenteur et la pénibilité du puisage contraignent les populations à réduire au strict minimum leurs besoins domestiques. De plus, l’absence de protection à la surface et la méthode de puisage entraînent au fond des puits sable, poussières et déjections animales, qui nuisent à la qualité de l’eau. Les maladies provenant de l’eau sont fréquentes, et souvent mortelles pour les enfants en état de malnutrition. Or, le taux de malnutrition aigüe est d’environ 18% au Mali.

Des résultats prometteurs
Entre 2012 et 2014, , autour de Tombouctou et de Gao, AVSF et son partenaire local ADESAH ont ajouté aux puits pastoraux existants 16 puits équipés de pompes fonctionnant à l’énergie solaire. AVSF a opté pour le pompage au fil du soleil : un branchement direct des pompes sur les panneaux solaires assure une simplicité de maintenance et la durabilité de l’investissement. Le choix des sites s’est fait en tenant compte de nombreux critères comme la présence permanente de populations et d’un chef de site pour assurer la maintenance.

Les études démontrent que l’accès à 25 litres d’eau par jour et par personne réduit considérablement le taux de choléra, de diarrhées (souvent fatales pour les enfants de moins de 5 ans) et de conjonctivite. Les forages alimentent désormais 400 personnes et une partie du cheptel. Grâce au projet d’AVSF l’eau puisée est propre et désormais beaucoup plus facile d’accès.

Vous aussi, soutenez les projets d'AVSF