Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Praxis

Les expériences innovantes d'AVSF : Femmes artisanes et fibres de camélidés en Bolivie

Editeurs : AVSF
Auteurs : Métais Sarah
Robalino Telmo
Année : 2015

Les expériences innovantes d'AVSF : Femmes artisanes et  fibres de camélidés en Bolivie

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats de l'action engagée par AVSF en Bolivie depuis 2014 avec le soutien de l'Union européenne et du Ministère bolivien de la production. Dans les zones d'élevage de Bolivie, les femmes élèvent les troupeaux de camélidés ou ovins dont elles filent la laine et la fibre. La qualité n'est pourtant pas toujours la meilleure et le prix n’est pas le plus juste : faible productivité, hétérogénéité des couleurs face à la demande ses acheteurs, pénibilité et difficulté du peignage à la main. Trois pistes centrales d'innovation et d’appui ont donc été explorées en alliance avec les pouvoirs publics, la recherche technologique et 700 femmes de 15 groupes d'artisanes liées à la Coordination pour l'Intégration des Organisations Economiques Paysannes (CIOEC) de Cochabamba, pour in fine, améliorer leurs revenus. L'action a débuté par la conception d’une cardeuse de fibre et laine dimensionnée à la capacité de production des artisanes. A également été conçu un prototype de rouet électronique maniable qui un rendement d´un kilogramme de fil par jour. Enfin, AVSF se propose maintenant d'améliorer et diffuser la technologie du peignage. Cette action d’appui à l’innovation technologique et à la concertation dans la filière pose ainsi les jalons d’un meilleur contrôle par les organisations paysannes des processus de transformation, innovation et de commercialisation des fibres de camélidés. Elle contribue directement à l'émancipation des femmes artisanes.


En savoir plus

Les expériences innovantes d'AVSF : Femmes artisanes et  fibres de camélidés en Bolivie

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats de l'action engagée par AVSF en Bolivie depuis 2014 avec le soutien de l'Union européenne et du Ministère bolivien de la production. Dans les zones d'élevage de Bolivie, les femmes élèvent les troupeaux de camélidés ou ovins dont elles filent la laine et la fibre. Cette activité est culturellement très enracinée et s'effectue sur tout le territoire national, des hauts plateaux aux contreforts des Andes. La qualité n'est pourtant pas toujours la meilleure et le prix n’est pas le plus juste : l'utilisation de la puska entraîne une faible productivité et ne garantit pas l´homogénéité de l'épaisseur ni la tension du fil ; les pelotes filées traditionnellement contiennent des nuances de couleurs qui sont pas appréciées des acheteurs en recherche de couleur homogène ; les troupeaux de lamas sont sous-exploités puisque moins de 10 % de la fibre est utilisé en raison de la pénibilité et de la difficulté du peignage à la main qui consiste à séparer les crins de la fibre.

En repartant des causes qui limitent la qualité et les volumes de production de laine, trois pistes centrales d'innovation et d’appui ont donc été explorées en alliance avec les pouvoirs publics, la recherche technologique et les organisations d’artisanes. L’appui d’AVSF s’est orienté vers 700 femmes de 15 groupes d'artisanes liées à la Coordination pour l'Intégration des Organisations Economiques Paysannes (CIOEC) de Cochabamba, pour in fine, améliorer leurs revenus. Les femmes sont au cœur du dispositif de recherche-action pour "penser ensemble - avec les conseillers techniques - les équipements".

L'action a débuté par la conception d’une cardeuse de fibre et laine dimensionnée à la capacité de production des artisanes et de leurs organisations. L'Institut de Technologie Industrielle Argentin (INTI) est le partenaire d'AVSF qui a permis de concevoir un prototype de rouet électronique maniable, qui a été  validé : il permet un rendement d´un kilogramme de fil par jour ainsi que plusieurs options d'épaisseur et mélange de fibres, tout en garantissant une qualité homogène et exportable. Ce fil est actuellement vendu à un prix de 40 euros le kilo, le double du prix habituel, avec une productivité multipliée par quatre. 3ème volet des innovations introduites : AVSF se propose maintenant d'améliorer et diffuser la technologie du peignage.

Cette action d'appui à l’innovation technologique et à la concertation dans la filière pose ainsi les jalons d’une meilleure intégration paysanne dans la filière et d’un meilleur contrôle par les organisations paysannes des processus de transformation, innovation et de commercialisation des fibres de camélidés. Elle contribue directement à l'émancipation des femmes artisanes.



Cacher