Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Des petites entreprises rurales de transformation de produits agroécologiques au Sénégal

Amélioration des revenus de 3000 familles paysannes grâce à des systèmes de production agroécologique, des unités de transformation gérées par des organisations paysannes et des dispositifs de commercialisation innovants

En partenariat avec Ninnaba, la Fédération des producteurs laitiers, la Coopérative Ngalu Mbaïlandi, CCPM, BVPL

  • P1030331 Dodji Kossi Apedo AT projet Cacao Togo (9).JPG
  • P1030923.JPG

L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration des revenus des exploitations familiales des départements de Kolda et de Vélingara. Pour cela, il s’appuie sur le développement de systèmes de production, des unités de transformation des produits locaux et des circuits de commercialisation reposant sur les principes de l’agroécologie.

Le projet se met en place via trois axes d’action :

1. Renforcement des capacités de production et de diversification de 3000 exploitations familiales par la promotion de techniques et technologies agroécologiques, appropriées et durables. A titre d’exemple, les relais techniques des organisations de producteurs sont formés et bénéficient d’un appui-conseil sur l’agroécologie.

2. Renforcement des capacités de transformation, de gestion et de plaidoyer des organisations de producteurs. Pour cela, le projet s’inscrit dans une logique de structuration, de renforcement des organisations de producteurs partenaires et des collectivités locales. Il s’agit aussi de renforcer leurs connaissances en termes de sécurité alimentaire et nutrition. Ainsi, 29 leaders d’organisations de producteurs, 29 trésoriers et 27 gérants sont formés en gestion et comptabilité des unités de transformation.

3. Développement des capacités de commercialisation des organisations de production et des entreprises de transformation de produits locaux : cela se concrétise par la mise en place de circuits courts qui les met directement en lien avec plus de 5000 consommateurs urbains de la région de Kolda. Cela correspond par exemple à l’installation de kiosques avec système de distribution de paniers multi-produits ou l’organisation de foires de promotion commerciale des produits locaux.

Plus particulièrement, dans la filière lait local du Sénégal, le projet vise à améliorer les dispositifs de collecte, à appuyer les agro-pasteurs dans la prospection de marchés/clients et la contractualisation avec les opérateurs privés (grossistes et transformateurs) et à renforcer leurs capacités d’administration commerciale.

Ce projet est financé par l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement (AFD).

VOUS AUSSI, VOUS POUVEZ SOUTENIR AVSF