Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Au Pérou, l'organisation paysanne AGROPIA inaugure sa propre fabrique de chips de pommes de terre !

  • Au Pérou, l'organisation paysanne AGROPIA inaugure sa propre fabrique de chips de pommes de terre ! Image principale
  • AGROPIA (Copier).JPG
  • Aguaymanto deshidratado para exportación (Copier).JPG
  • César y Gerenta AGROPIA (Copier).JPG
  • Chaccma (Copier).JPG
  • Cosecha (Copier).JPG
  • Don Emilio productor AGROPIA al encuento con visitantes (Copier).JPG
  • En las parcelas de papa (Copier).JPG
  • En planta de proceso (Copier).JPG
  • Gerenta de cooperativa AGROPIA recibe a delegación Rabobank (Copier).JPG
  • Proceso de envasado (Copier).JPG
  • Productoras AGROPIA (Copier).JPG
  • Productoras de papa (Copier).JPG
  • Productores AGROPIA y Visitantes RABOBANK (Copier).JPG
  • selección de chips (Copier).JPG

LA COOPERATIVE AGRICOLE PAYSANNE "AGROPIA" INAUGURE SA PROPRE USINE DE CHIPS DE POMMES DE TERRE AU PÉROU !

Connu comme le «berceau des pommes de terre indigènes» dans les Andes péruviennes, le village de Pazos se situe dans la province de Tayacaja dans la région de Huancavelica, l'une des régions les plus pauvres du Pérou à plus de 3500 mètres d'altitude. Ici, plus de 400 variétés de pommes de terre indigènes sont produites, sans aucun usage de produits chimiques ou d'engrais. C'est à cet endroit qu'avec le soutien de AVSF, est née l'idée de former la Coopérative agricole AGROPIA qui regroupe 90 hommes et femmes, producteurs paysans indigènes, qui cherchent à améliorer les conditions de vie de leurs familles.  Les pommes de terre natives sont idéales pour la fabrication de snacks et chips. Regroupés en coopérative agricole, les producteurs sont par ailleurs mieux armés pour  améliorer leur production et insérer le marché national et international. Ainsi, depuis 2008, main dans la main avec la coopérative française ETHIQUABLE et AVSF, AGROPIA a commencé à valoriser les pommes de terre natives de couleur rouge et bleu en chips pour l'apéritif. Huit ans ont passé et après avoir fait face à de nombreux défis, la coopérative a obtenu la certification biologique pour la production, la transformation et la commercialisation avec la certificatrice ECOCERT. L'organisation est ainsi peu à peu devenue productrice et exportatrice de snacks de pommes de terre biologiques avec des standards exigeants de qualité à l'échelle internationale.  Parce que la transformation des pommes de terre en chips demande des niveaux élevés de spécialisation et d'investissements, AGROPIA a dû sous-traiter les services d'une entreprise à Lima. Mais aujourd'hui, après 8 ans d'efforts constants, les producteurs ont vu leur rêve se réaliser : avoir leur propre usine de fabrication, qui vient d'être inaugurée le 15 Juillet 2016, dans le district de Sapallanga dans la région de Junin ! La construction de l'usine a été rendue possible grâce à la contribution de nombreux partenaires : AGROPIA, AGROIDEAS, des institutions gouvernementales et internationales telles que l'Union européenne, Rabobank et des institutions non gouvernementales comme AVSF et son partenaire péruvien l'ONG CEDINCO.

Les pommes de terre chips d'AGROPIA sont aujourd'hui vendues en France, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Allemagne, dans les filières certifiés biologique et commerce équitable. Depuis 2015, AGROPIA offre également sur le marché français des physalis séchés qui contiennent un pourcentage élevé de vitamine C.