Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

AVSF soutient la reconstruction sur la côte Equatorienne après le séïsme d'avril 2016

Bilan post-séisme

Bilan séisme en Equateur Image principale

Le 16 avril 2016, un violent séisme frappait le nord de la cote équatorienne, faisant plus de 600 morts et provoquant le déplacement de plus de 20 000 personnes. Les dégâts matériels furent importants - routes, hôpitaux, écoles, maisons - et le coût de la reconstruction estimé par le gouvernement à plus de 3 milliards de dollars. Un formidable élan de solidarité national permit de couvrir les premières nécessités des familles. L’Etat est rapidement intervenu pour reconstruire les routes et bâtiments publics avec l'appui de la coopération internationale.

Le président de l’organisation FONMSOEAM, qui regroupent plus de 400 familles de petits producteurs de cacao lançait alors un appel à l’aide à AVSF et son partenaire commercial en France, Ethiquable, suite à la destruction de 50 maisons de ses membres ainsi que l’infrastructure productive des centres de collecte et fermentation du cacao. AVSF a collaboré avec la FONMSOEAM entre 2008 et 2010 et permis son renforcement organisationnel et professionnel. Depuis, l’organisation exporte son cacao notamment vers Europe via l’entreprise coopérative Ethiquable faisant le plaisir des amateurs de chocolat de qualité.

AVSF a donc lancé dès avril 2016 un appel à don sur son site web pour venir en aide aux familles de la FONMSOEAM. 26 050 euros ont été collectés auprès du public français ainsi que des entreprises Ethiquable et Valrhona. Cette générosité a permis de relancer la commercialisation du cacao : reconstruction du toit de l’aire de séchage du cacao (structure plus plastique) et de la zone de fermentation (colonnes, toit et caisses) qui ont permis de poursuivre l’activité de fermentation, séchage, stockage et commercialisation de l’organisation, maintenant un revenu minimum pour les familles durant cette période critique. Elle a également soutenu la reconstruction de plusieurs maisons détruites : Achat de matériaux et rémunération d’un architecte pour contribuer à la reconstruction de 20 maisons. Au-delà de l’appui technique, cet accompagnement de la part de l’organisation auprès de ses familles membres a été perçu comme un véritable appui psychologique dans la tourmente.

Depuis lors, AVSF a mobilisé des moyens de l’Agence humanitaire de l’Union Européenne ECHO pour un projet de reconstruction des ouvrages collectifs de la FONMSOEAM, notamment le centre de collecte de l'organisation, projet mis en œuvre conjointement par le Programme des Nations Unies pour le Développement, AVSF et ONU Femmes depuis août 2016.

Parallèlement, avec son partenaire l'ONG CESA, membre du GROUPE AVSF en Equateur, AVSF a également mobilisé des ressources de l’Agence Française de Développement pour un programme post-seïsme d'appui à la réhabilitation et relance de la production cacaoyère de la FONMSOEAM grandement affectée par le séïsme : poursuite de la réhabilitation et construction de centres de fermentation, séchage et magasins de stockage, soutien à la production et certification biologique pour maintenir et développer les marchés de la FONMSOEAM, intégration de nouveaux paysans adhérents à l'organisation. Enfin, le projet permettra de soutenir l'organisation paysanne dans l'appui qu'elle fournit aux familles sinistrées pour la reconstruction ou réhabilitation de maisons endommagées. Partenaire commercial historique de la FONMSOEAM, Ethiquable participe au cofinancement de ces actions.