Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Résilience des ménages vulnérables de Tombouctou et Taoudéni

Appui à 19 000 personnes vulnérables et 65 organisations et Collectivités territoriales pour l'utilisation d'infrastructures hydrauliques. Mise en place d'activités de transformation des produits animaux et génératrices de revenus pour les femmes

En partenariat avec Handicap International et ADESAH et les collectivités territoriales.

Résilience et réponse aux crises des ménages vulnérables dans les régions de Tombouctou et de Taoudéni au Nord Mali Image principale

Les régions de Tombouctou et Taoudéni au Nord Mali ont à elles deux une superficie avoisinant 500 000 km² (soit quasiment la même superficie que la France) et sont confrontées régulièrement à des sécheresses et des conflits armés (dont celui en cours depuis 2012). Les services sociaux de base sont peu accessibles à la population et les différents chocs conduisent à des déplacements de population et une paupérisation.

 Il s’agit donc sur la base de l’étude de ces crises et des réponses des populations à ces chocs d’en analyser les limites afin de proposer des actions. Il s’agira aussi de mettre en place des mécanismes d’alerte précoce (avec une plus grande contribution de la population sur la fourniture de données) afin d’anticiper la réponse.

Cela se traduira concrètement par la mise en place de plan de contingence, la réalisation de points d’eau, la sécurisation de la mobilité des troupeaux et enfin, la proposition d’un plan d’action multisectoriel d’investissement pour faire face à ces chocs.

Il est à souligner que ces 2 régions sont déjà touchées par la baisse de la pluviométrie avec une récurrence forte des sécheresses. Cette action concerne 65 collectivités et 19 000 personnes bénéficieront des investissements réalisés dans le cadre de cette action.

Ce projet a reçu le soutien d’ECHO (Aide Humanitaire de l’Union Européenne).