Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

Engagée pour AVSF en France

Claire JARRIGES est bénévole pour AVSF en Île-de-France, sa mission : sensibiliser les gens aux actions et valeurs d’AVSF.

Peux-tu résumer ton parcours ?

J’ai 24 ans et je viens de Caen. J’ai fait un master de sciences politiques à la Sorbonne et un Master 2 coopération internationale et action humanitaire pour le développement. J’étais à ce moment-là bénévole dans plusieurs associations, un sacré rythme à tenir mais tellement enrichissant ! Puis, en 2015, j’ai changé de voie après mon stage de fin d’études de six mois en Inde. J’ai donc décidé de devenir institutrice et depuis, j’enseigne dans les écoles primaires à Paris et cela me convient parfaitement.

Comment conçois-tu ton rôle de bénévole avec AVSF ?

Ma mission est de sensibiliser les gens aux actions et valeurs d’AVSF, notamment les enfants dans les écoles primaires avec des séances de sensibilisation à l’agriculture familiale et paysanne. Les enfants adorent et moi je combine mon métier et mon engagement auprès d’AVSF ! J’organise également des récits retour de mission une fois par mois environ. Il s’agit de rencontres conviviales entre salariés et des membres d’AVSF qui rentrent de mission et un public varié : bénévoles, sympathisants d’AVSF, membre des réseaux partenaires… D’autre part, avec plusieurs bénévoles, je participe aux Courses sans Frontières en Ile-de-France qui sont un moyen de récolter un peu d’argent pour l’association. J’ai même sensibilisé mon copain Etienne à notre cause. Il a participé en novembre 2016 à 'La Diagonale des Fous' à la Réunion, qui porte bien son nom puisque c'est une course de 170km et 10km de dénivelé positif! Il a ainsi récolté plus de 1 000€ pour les actions d'AVSF.


De toutes ces actions, y’en a-t-il une qui te reste en mémoire ?

Quand on lance des activités, il y a toujours une part de risque. On a déjà eu des inquiétudes lors des récits de retour de mission par exemple. Une fois, on ne voyait personne arriver alors que nous avions un grand amphithéâtre à notre disposition. On se voyait déjà devoir improviser une petite chorégraphie sur la scène avec l’intervenant. Heureusement, on n’a pas eu à le faire, tout le monde est arrivé à la dernière minute. Ça fait partie du charme de monter des événements.

Si vous aussi vous voulez vous engager, rejoignez-notre équipe bénévole !