Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

Praxis

Les expériences innovantes d'AVSF : Régénération caféière en Haïti

Editeurs : AVSF
Auteurs : Roesch Katia
Sardou Jean-Denis
Année : 2017

Les expériences innovantes d'AVSF : Régénération caféière en Haïti

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats des actions engagées par AVSF en Haïti depuis 2012 pour la création et mise en place d’un outil financier innovant, adapté aux producteurs haïtiens, pour la régénération des jardins caféiers. Le projet KOREKAFE, mis en œuvre par AVSF avec le soutien de l’AFD, a mis à disposition des producteurs un outil d’investissement pour la régénération des jardins à base de café, axé essentiellement sur l’augmentation de la production : un système de crédit a ainsi été mis en place, auquel a ensuite été associée une unité d’appui-conseil aux producteurs. KOREJADEN agit ainsi avec deux bras : un « bras financier » avec des fonds de crédit directement gérés par les réseaux des coopératives et un « bras technique » : le Service Conseil.  Pour permettre à la filière de conserver les acquis du projet, le défi est en premier lieu de pérenniser ce Service-Conseil. Le dispositif financier de KOREJADEN a quant à lui d’ores et déjà montré son efficacité : le changement d’échelle de ce dispositif financier et sa pérennité passeront maintenant par l’intégration d’institutions financières dans le mécanisme de financement et la gestion des fonds, tout en maintenant un rôle, déterminant, des réseaux de coopératives dans la sélection des producteurs, la médiation financière et le conseil technique.


En savoir plus

Les expériences innovantes d'AVSF : Régénération caféière en Haïti

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats des actions engagées par AVSF en Haïti depuis 2015 pour la création et mise en place d’un outil financier innovant, adapté aux producteurs haïtiens, pour la régénération des jardins caféiers. En Haïti, le café est stratégique depuis le 18ème siècle. La caféiculture haïtienne demeure la base d’un véritable système agroforestier dans les zones de montagne. Mais depuis vingt ans, la filière est en déclin. Les raisons en sont multiples. Un climat de plus en plus contrasté alternant sècheresses prolongées et pluies intenses, l’augmentation de la pression des bio-agresseurs (rouille, scolyte…), enfin le vieillissement des plantations affectent la production. La baisse des cours sur le marché mondial a entrainé le retrait de la plupart des grands exportateurs traditionnels.

Le projet KOREKAFE, mis en œuvre par AVSF depuis 2012 a mis à disposition des producteurs un outil d’investissement pour la régénération des jardins à base de café, axé essentiellement sur l’augmentation de la production. Un système de crédit a ainsi été mis en place, auquel a ensuite été associée une unité d’appui-conseil aux producteurs. KOREJADEN agit ainsi avec deux bras : un « bras financier » avec des fonds de crédit directement gérés par les réseaux des coopératives et un « bras technique » : le Service Conseil. Au 30 mars 2017, plus de 133 hectares ont d’ores et déjà pu être régénérés, ce qui a permis d’augmenter le volume de café exportable par les coopératives. Un modèle de crédits et de subventions spécifiques à la filière café a également été renforcé dans deux réseaux de coopératives.

Pour permettre à la filière de conserver les acquis du projet, le défi est en premier lieu de pérenniser le Service-Conseil des réseaux, en prolongeant un appui externe et le soutien financier de bailleurs, jusqu’à ce que les réseaux atteignent une rentabilité qui leur permettra de prendre en charge le coût de ce « bras technique ». Le dispositif financier de KOREJADEN a quant à lui d’ores et déjà montré son efficacité : Le changement d’échelle de ce dispositif financier et sa pérennité passeront maintenant par l’intégration d’institutions financières dans le mécanisme de financement et la gestion des fonds, tout en maintenant un rôle, déterminant, des réseaux de coopératives dans la sélection des producteurs, la médiation financière et le conseil technique.  Pour les institutions financières en Haïti, il s’agit de se positionner sur un créneau important et porteur, puisqu’aucune d’entre-elles n’a encore développé de produits financiers pour cette filière café, alors que l’expérience KOREJADEN montre pourtant la pertinence et la rentabilité d’un tel dispositif financier sur une filière à haut potentiel pour l’économie haïtienne.



Cacher