Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

Praxis

Les expériences innovantes d'AVSF : Sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali

Editeurs : AVSF
Auteurs : Chapon Marc
Année : 2017

Les expériences innovantes d'AVSF : Sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats des actions engagées par AVSF au Mali depuis 2012 pour prendre en compte le défi de la sécurité nutritionnelle des populations dans des projets de développement de l’élevage, grâce à des dispositifs adaptés de mesure et la définition conséquente d’actions innovantes dans le domaine de la nutrition. Or s’il n’est pas toujours aisé de mesurer les effets de ces projets sur la productivité de l’élevage et la génération de revenus, leur impact sur la sécurité nutritionnelle des ménages n’est que très peu mesuré. Pourtant, l’ensemble des activités engagées sur l’élevage influe directement (autoconsommation) ou indirectement (vente d’animaux et produits animaux pour l’achat de produits alimentaires de base) sur l’état nutritionnel des ménages. Inversement, les projets portant sur la nutrition, qui sont le plus souvent au Nord et Centre du Mali des projets d’aide alimentaire dans le cadre de programmes d’urgence, se sont peu intéressés à intégrer des activités d’élevage pour améliorer l’état nutritionnel de la population cible. Les équipes de AVSF au Mali et leurs partenaires ont ainsi mis en place une méthodologie et des outils d’enquête qui ont été éprouvés sur le terrain pour intégrer la situation nutritionnelle des populations dans les dispositifs de suivi évaluation des projets, et définir finalement des actions additionnelles innovantes dans le champ de la nutrition. Cette fiche présente les tenants et aboutissants de cette méthode, tout en soulignant une limite importante : le lourd investissement, tant au niveau technique que financier qu’elle requiert.


En savoir plus

Les expériences innovantes d'AVSF : Sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali

Publiée dans la collection "Les expériences innovantes d'AVSF" de RURALTER/PRAXIS, cette note présente les résultats des actions engagées par AVSF au Mali depuis 2012 pour prendre en compte le défi de la sécurité nutritionnelle des populations dans des projets de développement de l’élevage, grâce à des dispositifs adaptés de mesure et la définition conséquente d’actions innovantes dans le domaine de la nutrition. Située en aval de la sécurité alimentaire, la sécurité nutritionnelle se définit comme étant l’ensemble des mesures alimentaires d’urgence à mettre en œuvre lorsque l’insécurité alimentaire se manifeste par une dénutrition et une déshydratation physiologiquement mesurables sur les enfants, les femmes et les hommes.

Or s’il n’est pas toujours aisé de mesurer les effets de ces projets sur la productivité de l’élevage et la génération de revenus, leur impact sur la sécurité nutritionnelle des ménages n’est que très peu mesuré. Encore récemment, les systèmes de suivi-évaluation des projets et les indicateurs spécifiques adoptés ne prenaient pas en compte l’impact des actions sur l’état nutritionnel. Or l’ensemble des activités engagées sur l’élevage influe directement (autoconsommation) ou indirectement (vente d’animaux et produits animaux pour l’achat de produits alimentaires de base) sur l’état nutritionnel des ménages. Inversement, les projets portant sur la nutrition, qui sont le plus souvent au Nord et Centre du Mali des projets d’aide alimentaire dans le cadre de programmes d’urgence, se sont peu intéressés à intégrer des activités d’élevage pour améliorer l’état nutritionnel de la population cible.

Sur plusieurs projets de sécurité et sécurisation alimentaire ou de développement de l’élevage financés par l’Union Européenne, l’agence humanitaire européenne ECHO et l’Agence Française de Développement, les équipes de AVSF au Mali et leurs partenaires ont ainsi mis en place une méthodologie et des outils d’enquête qui ont été éprouvés sur le terrain pour intégrer la situation nutritionnelle des populations dans les dispositifs de suivi évaluation des projets, et définir finalement des actions additionnelles innovantes dans le champ de la nutrition. Cette fiche présente les tenants et aboutissants de cette méthode, tout en soulignant une limite importante : le lourd investissement, tant au niveau technique que financier qu’elle requiert.



Cacher