Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

AVSF et les paysans du monde, une histoire durable

Claire Maupas, journaliste et dessinatrice, a mis en lumière 11 dates fondatrices de l'histoire d'AVSF.

En 1977, forte d'une dizaine d'années d'appui au développement rural des Vallées du Tambopata au Pérou, l'équipe de techniciens français dépose les statuts du CICDA (Centre International de Coopération pour le Développement Agricole) à Aix en Provence. CICDA poursuit ainsi l'appui engagé à des coopératives paysannes sur la filière café dans les Andes péruviennes. 

Novembre 1983 : naissance officielle de Vétérinaires Sans Fontières à Lyon, dont la 1ère mission s'effectue au nord du Mali pour aider les éleveurs à faire face à une sécheresse qui décime les troupeaux. VSF lance l'abattage des troupeaux pour préserver le capital des éleveurs en achetant les animaux au prix de leur valeur avant la crise, produire de la viande séchée et assurer un apport protéique aux centres de nutrition d'urgence gérés par Médecins sans Frontières.

Dès 1982, CICDA et VSF commencent leur « internationalisation » d’abord dans les Andes puis dans le reste de l’Amérique Latine pour CICDA ; en Amérique Centrale puis en Afrique de l'Ouest et Asie du Sud-est pour VSF. Depuis 2004, AVSF a également initié une coopération en Mongolie, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Bénin.

1989 : création de VSF Europa, devenu aujourd'hui VSF International, un réseau international des organisations non gouvernementales spécialisées dans la santé animale et santé publique vétérinaire et la promotion de l'élevage paysan.

1992 : à l’initiative de CICDA, création de Max Haavelar France pour l’essor du commerce équitable sur le territoire français. Depuis, AVSF a également participé au développement du label SPP, le Symbole des Producteurs Paysans, un label qui a été créé et qui appartient aux producteurs du Sud, pour défendre un commerce équitable exigeant au profit de leurs organisations et de leurs territoires.

1992: création du GROUPE INITIATIVES. Partageant des valeurs et pratiques communes, les 11 ONG professionnelles françaises de ce groupe mutualisent leurs savoirs, leur capacité de plaidoyer et coordonnent de plus en plus leurs activités sur le terrain.

Juin 2004 : naissance d’AVSF,  première fusion d’ONG françaises pour agir à plus grande échelle au service des agricultures paysannes dans les domaines de la production agricole et de l’élevage, de la santé animale et l’approvisionnement des marchés locaux et internationaux.

10 janvier 2010 : le bilan du terrible séisme en Haïti est de plus de 250 000 morts. Très présente en Haïti, AVSF intervient en soutien aux populations paysannes directement sinistrées et demande son accréditation Union Européenne-ECHO pour pouvoir agir en situation de post-urgence.

2012 : prise de la ville de Tombouctou par les Djihadistes et début de la guerre au Nord du Mali. AVSF suspend sa coopération trois mois avant de la reprendre intensément pour soutenir les populations réfugiées et d’éleveurs en post-urgence : une nouvelle manière de coopérer en s’adaptant à des risques croissants.

Janvier 2015 : création de TERO, une bureau d'études coopératif et autonome, regroupant plus de 70 experts engagés pour coopérer autrement.

Octobre 2016 : AVSF donne naissance au « Groupe AVSF » avec deux ONG partenaires historiques en Amérique Latine, CESA Equateur et PROGRESO Pérou, ainsi que la coopérative française d’expertise TERO. C’est l’aboutissement d’une coopération réussie dans les Andes.