Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Du cacao haïtien au Salon du chocolat de Paris

Du 28 octobre au 1er novembre 2017 au Salon du chocolat à Paris, le stand du Département des Hauts-de-Seine présentera sa politique de soutien à la filière cacao en Haïti, dont AVSF met en œuvre les actions.

Du cacao haïtien au Salon du chocolat Image principale

Conférence sur la filière cacao d’Haïti

Lundi 30 octobre à 15h à la Chocosphère, Katia Roesch, chargée de programme au sein de AVSF, présentera nos actions à Haïti à la conférence Le cacao produit au nord d’Haïti : une qualité fondée sur un arôme unique et des conditions de production durables.

Avec Isabelle Caullery, Vice-Présidente du Département des Hauts-de-Seine, en charge des Relations et coopération internationales, affaires européennes, des producteurs haïtiens de la Feccano, des chocolatiers de À la Reine Astrid, d’Ethiquable, de Valrhona.

> Retrouvez les animations du stand du Département des Hauts-de-Seine au Salon du chocolat

L'expertise d'AVSF pour soutenir la filière cacao

Le soutien de la filière cacao d’Haïti passe par une diffusion des techniques de fermentation pour améliorer la qualité de la production afin d’accroître sa valeur et accéder à des marchés plus rémunérateurs.

Pour cela, AVSF déploie depuis 2009 un certain nombre d’actions :

  • formation des petits producteurs de la coopérative FECCANO (Fédération des 7 coopératives cacaoyères du Nord) aux techniques de fermentation,
  • développement de la production biologique et équitable,
  • amélioration des équipements de production,
  • soutien à la gestion des coopératives.

Grâce à notre partenaire Ethiquable, le cacao haïtien est distribué et commercialisé en France.

Ce projet bénéficie concrètement à 2000 producteurs haïtiens, avec notamment la construction de 13 centres de fermentation, ce qui a permis de quadrupler les prix du cacao. Cette montée en gamme classe ce cacao haïtien parmi les grands crus recherchés par les chocolatiers français et donne une plus grande autonomie financière aux petits producteurs.

> Pour en savoir plus sur ce projet