Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Cambodge : application concrète de l'approche 'One Health', une seule santé

Une action innovante pour améliorer la santé des humains, des animaux et de l'environnement dans 4 villages de Takeo, bénéficiant directement à 300 membres des ménages.

Un projet en partenariat avec la coopérative ‘Sokha Pheap Yoeung ’ Cooperative et les services vétérinaires du district.

Cambodge : application concrète de l'approche 'One Health', une seule santé Image principale

Dans le pays en général et dans les provinces du sud à la frontière vietnamienne en particulier, les petits exploitants agricoles et les populations locales sont confrontés à une menace croissante pour la santé de leurs animaux : mortalité et morbidité élevées, en particulier pour la volaille. La santé humaine est également menacée par l’application inappropriée ou excessive d'intrants chimiques, des problèmes de sécurité alimentaire et d'assainissement, etc. La santé environnementale n'est pas mieux lotie : déchets sauvages, sources d'eau contaminée, etc.

Depuis 2013, les interventions d'AVSF s'inscrivent dans l'approche « une seule santé » ou « éco-santé », notamment sous l'angle de la santé publique vétérinaire.

Des auxiliaires communautaires de santé animale au service de la santé de tous

L'une des méthodologies utilisées sur le terrain est de travailler avec l'intermédiaire d’auxiliaires communautaires de santé animale (ACSA) et de leur réseau. AVSF est pionnier dans ce domaine, dont le dispositif a été officiellement reconnu par le gouvernement cambodgien. Sur les 12.000 ACSA au Cambodge, 2.700 ont été (re)formés par les projets d'AVSF en partenariat avec les départements concernés du gouvernement.

L'innovation "une seule santé" s'efforce de diffuser l'approche des "trois santé" (humaine, animale, environnementale) auprès des hommes et des femmes travaillant dans l'élevage, des membres de la communauté et des écoliers. Les ACSA reçoivent des formations sur la bonne administration des médicaments vétérinaires et leur élimination correcte avec la mise en place de fosses pour les déchets médicaux, tandis que les éleveurs de bétail sont formés aux bonnes pratiques d'élevage : AVSF contribue à leur formation pour améliorer la production et prévenir les contaminations par les maladies. Les éleveurs ciblés sont également mis en relation avec différents acteurs des filières et avec un marché rentable afin d'améliorer leurs revenus.

Une journée de sensibilisation dédiée aux communautés

Les actions « une seule santé » ont également un impact positif sur la santé de l’ensemble de la communautés : paysans, paysannes, éleveurs, éleveuses, mais aussi écoliers. À cette fin, une Journée de la santé communautaire (JSC) est organisée pour sensibiliser le public aux risques sanitaires. Cette journée s’adresse à l’ensemble des membres de la communauté pour insister sur le lien entre santé humaine, animale et environnementale. Les sujets couverts par l’événement comprennent les bonnes pratiques d'élevage, les zoonoses (rage et autres maladies infectieuses), le rôle des ACSA, la gestion adéquate des déchets, notamment médicaux, avec la distribution de bacs de recyclage et construction d'incinérateurs.

Cette action a reçu le soutien de l'Agence française de développement.