Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Praxis

Les actions innovantes d'AVSF : Un cacao paysan biologique et équitable au Togo

Editeurs : AVSF
Auteurs : Chotard Anaïs
Mackiewicz-Houngue Myriam
Année : 2020

Les actions innovantes d'AVSF : Un cacao paysan biologique et équitable au Togo

Publiée dans la collection "Les actions innovantes d'AVSF », cette note présente les résultats d’une action engagée de 2016 à 2018 dans la région montagneuse et isolée de l’Akébou au Togo, avec le soutien de plusieurs fondations (PROGRESO, ANTON JURGEN FONDS, MAAGDEN-HUIS), la SCIC Ethiquable, la GIZ et l’Agence française de Développement. Elle visait à renforcer l’organisation de producteurs de cacao Atsemawoe pour gérer collectivement la transformation et la mise en marché d’un cacao, biologique et équitable et bénéficier d’une meilleure valeur ajoutée sur les produits exportés. Atsemawoe est une union de coopérative regroupant 30 groupements de base de producteurs de café-cacao soit 980 producteurs, dont environ 200 jeunes. Décrite dans cette note, la démarche engagée par AVSF auprès des producteurs s’appuie sur un dispositif comprenant une assistance technique spécialisée pour améliorer la qualité des fèves de cacao Amelonado produites et la transformation post-récolte, l’optimisation de la production grâce à la mise en place de champs-écoles, l’appui à la mise en marché directe, par l’organisation paysanne, d’un cacao certifié bio et équitable, un volet de diversification des activités agricoles. Une attention particulière est portée aux problématiques sociales touchant les jeunes et les femmes. La reconnaissance des innovations portées par les producteurs d’Atsemawoe aux niveaux régional et national pourrait permettre à d’autres initiatives similaires de voir le jour, contribuant au développement d’une filière de cacao paysan biologique et équitable au Togo.


En savoir plus

Les actions innovantes d'AVSF : Un cacao paysan biologique et équitable au Togo

Publiée dans la collection "Les actions innovantes d'AVSF », cette note présente les résultats d’une action engagée de 2016 à 2018 dans la région montagneuse et isolée de l’Akébou au Togo, avec le soutien de plusieurs fondations (PROGRESO, ANTON JURGEN FONDS, MAAGDEN-HUIS), la SCIC Ethiquable, la GIZ et l’Agence française de Développement. Elle visait à renforcer l’organisation de producteurs de cacao Atsemawoe pour gérer collectivement la transformation et la mise en marché d’un cacao, biologique et équitable et bénéficier d’une meilleure valeur ajoutée sur les produits exportés. Atsemawoe est une union de coopérative regroupant 30 groupements de base de producteurs de café-cacao soit 980 producteurs, dont environ 200 jeunes.

AVSF réalise un travail direct auprès des producteurs. Décrite dans cette note, la démarche engagée est le fruit d’un accompagnement dans la durée et s’appuie sur un dispositif comprenant en 1er lieu une assistance technique spécialisée pour améliorer la qualité des fèves de cacao Amelonado produites et la transformation post-récolte, grâce à un système de gestion de la qualité du cacao inédit en Afrique de l’Ouest :  la centralisation de la gestion de fermentation post-récolte et du séchage pour une meilleure homogénéité des fèves. Est également visée l’optimisation de la production grâce à la mise en place de champs-écoles, avec un axe de recherche-action sur l’amélioration des performances des systèmes agroforestiers. Le projet soutient parallèlement la mise en place des certifications biologique et équitable et l’appui à la mise en marché directe, par l’organisation paysanne, d’un cacao certifié bio et équitable, dans un contexte où la recherche de qualité du cacao n’existait pas. Un volet de diversification des activités agricoles est également soutenu dans un objectif de sécurisation alimentaire et des revenus, avec l’appui de l’ICAT, établissement public de conseil agricole, et une attention particulière est portée aux problématiques sociales touchant les jeunes et les femmes.

Au vu des résultats obtenus, Il parait aujourd’hui intéressant d’étendre cette expérience à une plus large échelle, en cohérence avec l’existence d’un marché croissant pour le cacao de qualité. La reconnaissance des innovations portées par les producteurs d’Atsemawoe aux niveaux régional et national pourrait permettre à d’autres initiatives similaires de voir le jour, contribuant au développement d’une filière de cacao paysan biologique et équitable au Togo.



Cacher