Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Soutien au développement économique des femmes rurales dans la région des Savanes au Togo

Transformation des produits forestiers non ligneux et diffusion de modes de productions agroécologiques intensifs

Bailleur principal : AFD ; Partenaire technique : RAFIA

Soutien au développement économique des femmes rurales dans la région des Savanes au Togo Image principale

Contexte

Ce projet émane d’une réflexion entre AVSF, RAFIA et les coopératives féminines de transformation des produits forestiers non ligneux (la coopérative de transformation de beurre de karité de Bagou et Nano) dans le but de diffuser des modes de productions agroécologiques intensifs, auprès d’agro-éleveuses, reposant sur l’optimisation des potentialités naturelles des sols et des écosystèmes. L’adoption de ces techniques visera à augmenter la productivité et à réduire les coûts de production, tout en préservant l’environnement et la biodiversité. 

Il s’agira aussi, à partir de la production primaire des paysans, de faire capter une plus grande partie de la valeur ajoutée par des activités de transformation et de commercialisation. En effet, pour le moment, la majorité des paysans ne dégage que de très faibles marges malgré la qualité de leurs produits. Néanmoins, il existe un certain nombre d’organisations de producteurs (OP) qui ont fait le choix de gérer des entreprises de transformation mais qui sont confrontés à des problèmes d’écoulement de leur production et de la mise sur le marché de produits de qualité.

Bénéficiaires

Le projet cible les membres des deux coopératives de transformation, les collecteurs et collectrices de la matière première ainsi que les détenteurs des plantations karité dans la zone du projet. Ils sont évalués à près de 50 ménages soit environ 250 hommes et femmes. Les femmes sont de petites productrices vulnérables et qui vivent exclusivement des produits de l’agriculture, de l’élevage et des produits forestiers.

Les bénéficiaires finaux sont l’ensemble de la population des cantons Nano et de Bagou soit plus de 10 000 personnes.

Objectifs et activités

Les capacités de production et de financement de la transformation des produits forestiers non ligneux sont renforcées :

- Diagnostic organisationnel et entrepreneurial de la coopérative assorti d’un plan d’appui accompagnement

- Formation des 11 transformatrices sur l’entrepreneuriat et appui à l’élaboration de plans d’affaires

- Renforcement des capacités en norme et qualité des 11 transformatrices et des 2 collectrices de la matière première

- Appui à l’équipement de transformation (presse etc.) et de commercialisation (emballage, palettes etc.)

- Construction/équipement d’infrastructure de commercialisation (kiosque)

- Mise en place d’un système de collecte de la matière première

- Appui à la formalisation de la coopérative de transformation

Le couvert forestier est restauré par la promotion de la mise en défens du karité dans la zone du projet  

- Sensibilisation sur la gestion concertée des ressources forestières Karité en voie de disparition

Les droits socioéconomiques des femmes en milieu rural est protégé

- Formation de la coopérative sur les techniques et méthodes de plaidoyer

- Formation sur le leadership et la communication

- Mener des actions de plaidoyer à travers des sensibilisations de masse

- Organiser des journées de réflexion sur l’égalité de genre animée par les femmes de la coopérative dans les écoles de la zone du projet

- Former la chefferie et les autorités coutumières sur les textes et lois togolaises qui garantissent les droits socioéconomiques des femmes

- Organiser des caravanes médiatisées sur les maladies pandémiques en général et sur le coronavirus en particulier

Résultats attendus 

- Augmenter le chiffre d’affaire de 30%

- Le volume de la matière première collecté a augmenté de 30%

- Au moins 11 femmes ont accès à la propriété foncière

- La scolarité d’au moins 10 jeunes filles du primaire est soutenue

Période 

2021-2022