Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Séisme en Haïti : l’ONG AVSF prête à intervenir auprès des familles paysannes

Le 14 août 2021, un violent séisme a frappé le sud d’Haïti. Alors que le bilan humain est lourd et les dégâts considérables, AVSF se prépare à intervenir pour redonner aux familles paysannes leurs capacités de production et moyens de vie.

Séisme en Haïti : l’ONG AVSF prête à intervenir auprès des familles paysannes  Image principale

Des conséquences dramatiques dans le Grand Sud d’Haïti 

Le séisme de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter qui a touché Haïti, le 14 août dernier, a causé plus de 2 200 morts, plus 12 000 blessées et la destruction de dizaines de milliers de maisons, dont des bâtiments agricoles, dans la région du Grand Sud.

Des éboulements et glissements de terrain, en particulier dans les zones montagneuses, ont provoqué des dommages non négligeables dans les champs et les élevages (bovin, ovin, caprin…) ainsi que sur les infrastructures routières.

Si l’équipe d’AVSF à Haïti en est sorti indemne, le séisme a fait plusieurs victimes parmi les membres des organisations partenaires paysannes. Et au-delà de maisons d’habitation détruites ou endommagés, de nombreuses familles paysannes partenaires ont également subi des dégâtss dans leurs zones de production et d'élevage : parcelles agricoles endommagées, perte de cultures et d’animaux. Des infrastructures agricoles des organisations de producteurs de vétiver (projet Filyiè vèt) et cacaoyères (projet Jaden Kreyol) sont gravement endommagés : centres de stockage, bureaux, etc. 

La réussite de la campagne agricole d’hiver qui commencera en octobre 2021 pourrait donc être compromise et les graves pertes économiques en résultant, entrainer un exode des paysans vers les grandes villes d’Haïti ou vers d’autres pays du continent.  

AVSF organise sa réponse d’urgence 

AVSF se prépare à intervenir afin de redonner aux familles paysannes leurs capacités de production et de revitaliser les communautés rurales, dans le cadre d’une réponse rapide mais qui s’inscrit toutefois dans une perspective de développement rural à long terme.

En coordination avec ses partenaires, les collectivités locales et les structures de l’Etat concernées, l’appui d’AVSF s’articule autour de 3 grands axes d’action :

1) Un appui solidaire aux employés d’AVSF affectés par le séisme, qui ont notamment perdu leurs habitations 

2) Un soutien à la relance des activités économiques des familles et organisations paysannes : 

- Redémarrage des activités agricoles pour des cultures de cycle court : distribution d'intrants locaux, déploiement de services de conseil agricole 

- Reconstitution des cheptels : octroi d’animaux 

- Distribution d’outils et d’équipements 

- Redynamisation du commerce, en particulier pour les femmes : mise en place de fonds de crédit pour leurs activités de petit commerce. 

3) Un appui à la reconstruction des infrastructures :

- Infrastructures collectives des organisations paysannes partenaires : entrepôt de stockage de coopératives de producteurs de cacao, etc. 

- Maisons individuelles des plus vulnérables, en coordination avec une structure haïtienne compétente en la matière  

Face à une telle catastrophe qui touche encore des communautés et organisations paysannes déjà lourdement impactées par le précédent Ouragan Matthew en 2016, la priorité pour AVSF est toujours de permettre aux familles de produire à nouveau, rapidement, pour s’alimenter et soutenir leurs besoins économiques vitaux, et reconstruire les capacités d’action de leurs organisations coopératives.