Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Études et témoignages

Impact du commerce équitable chez les producteurs de café en Equateur

Editeurs : AVSF
Auteurs : Eberhart Nicolas
Année : 2007
Impact du commerce équitable chez les producteurs de café d'Equateur (FAPECAFES)

Cette étude de cas, avec d’autres réalisées au Pérou et République Dominicaine notamment, fait partie d’une première étape d’évaluation du commerce équitable. AVSF a en effet élaboré à la demande de FLO international et Max Havelaar une proposition méthodologique pour l’étude d’impact du commerce équitable (disponible en ligne sur le site Ruralter). Depuis 2005, cette méthodologie est utilisée auprès de différentes organisations de producteurs afin d’analyser et de comprendre les bénéfices que le label FLO commerce équitable a engendré - ou non – pour différents acteurs.

En Equateur, les effets économiques positifs du commerce équitable sur les familles membres de Fapecafés sont notoires, et particulièrement visibles pendant les périodes de crise internationale sur le marché du café (de 2000 à 2003 inclus). Les effets économiques positifs sur les familles paysannes se traduisent également par des effets structurants sur les associations certifiées en commerce équitable (dans ce cas FLO - Max Havelaar). Par ailleurs, les capacités commerciales croissantes de Fapecafés ont stimulé la concurrence avec les commerçants locaux, mais ont aussi amené le secteur exportateur à s’intéresser aux segments de qualité. Le commerce équitable a donc joué un effet levier non négligeable, sur l’amélioration des prix payés aux producteurs dans le sud de l’Equateur.