Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Études et témoignages

Perceptions et stratégies d’adaptation paysannes face aux changements climatiques à Madagascar

Editeurs : AVSF
Auteurs : Delille Hélène
Année : 2011

Perceptions et stratégies d’adaptation paysannes face aux changements climatiques à Madagascar

Rapport de stage AVSF

Madagascar est considéré comme l’un des pays les plus vulnérables au changement climatique. La variable climatique s’insère dans un contexte multi-risque, mais n’en demeure pas moins une réalité palpable pour les paysans malgaches, qui dans leur grande majorité ressentent des modifications significatives du régime pluviométrique et du rythme des saisons : épisodes de sécheresse et/ou phénomènes climatiques paroxystiques (cyclones) plus intenses et plus fréquents. Pour résister à ces chocs, les sociétés paysannes ont commencé à développer des stratégies anti-risques à plus ou moins long terme. Le décalage des calendriers culturaux, la (re)valorisation des espaces de cultures et de pâturage, le développement d’activités extra-agricoles apparaissent comme les premières formes d’adaptation paysannes aux changements climatiques. Si ces stratégies s’avèrent pour le moment insuffisantes pour assurer la résilience des populations paysannes, elles peuvent être accompagnées et renforcées par les opérateurs de développement, à conditions de prendre en compte les spécificités pédo-climatiques, économiques et socio-culturelles propres à chaque éco-région.