Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement
  • Guatemala
  • Sechage
  • Enfants jouant parmi les poules
  • Enfant Poule noire
  • Sechage des feuilles de plantes medicinales
  • Fillettes gardant un troupeau de chevres (region de Nebaj)
  • Hommes brousse
  • Accord
  • Cour de ferme
  • Cueillette

Pour l'intégration des communautés paysannes indiennes

Le Guatemala est l’un des pays les plus inégalitaires au monde : ce pays à revenu intermédiaire cache en réalité d’énormes disparités. La population indienne du Guatemala, majoritaire et principalement rurale, est soumise à des niveaux très importants de marginalisation économique, sociale et politique : 66,5 % de pauvreté dans les zones rurales.

Distribuée sur la plus grande partie du territoire national, la population indienne en situation de pauvreté se concentre plus particulièrement dans les zones de hautes terres et de frontière agricole. Son défi majeur est le contrôle et la gestion de ses territoires et de ses ressources naturelles (terre, eau, forêts, biodiversité). Elle s’oppose souvent à l’oligarchie traditionnelle qui contrôle encore largement l´Etat et met en place des stratégies extractives agressives : plantations agroindustrielles, mines, hydro électriques ignorant les droits des peuples indigènes présents localement. Depuis 1980, AVSF soutient ainsi ces communautés pour la défense de leurs territoires, une gestion collective et durable des ressources naturelles, la promotion d´une agriculture paysanne diversifiée basée sur la récupération de pratiques ancestrales, agroécologiques et la valorisation de sa production sur les marchés locaux.

Les femmes et les jeunes au cœur du développement

Dans un contexte difficile marqué par les conflits armés, la coopération d’AVSF a commencé au Guatemala au milieu des années 80 pour améliorer la santé des animaux des familles paysannes. Cette coopération a favorisé la reconstitution d'un tissu social durement éprouvé dans certaines zones rurales, grâce à la mise en place de dispositifs locaux d'approvisionnement en médicaments vétérinaires, gérés collectivement par les familles paysannes.

Aujourd’hui, AVSF soutient les populations indiennes pour une gestion communautaire efficace et durable de leurs terres et de leurs ressources naturelles : cartographie participative et plan concerté d'aménagement avec les autorités indiennes et les collectivités locales sont quelques'uns des outils développés avec succès. La diversification agricole basée sur des pratiques agro-écologiques et la mise en place de marchés paysans locaux ont permis une meilleure souveraineté alimentaire pour plus de 3 000 familles. Un appui est aussi apporté à la consolidation d´un réseau d’organisations de foresteries communautaires pour l’amélioration des conditions de vie dans les communautés paysannes et indigènes à partir de la conservation des forêts, la production agroforestière diversifiée et la prestation de services environnementaux.

Dans toutes ces actions, une attention particulière est portée par AVSF à la consolidation des autorités indiennes traditionnelles ainsi qu´à l´intégration des femmes et des jeunes dans leur fonctionnement.

Nos actions