Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Commercialisation de fibre de yak de Mongolie

Soutien aux 120 familles de la coopérative des éleveurs de yak du Khangai pour la production et la commercialisation de fibre de yak peignée.

Projet en partenariat avec la coopérative Ar Arvidjin Delgerekh

  • Commercialisation de fibre de yak de Mongolie Image principale
  • IMG_1711
  • IMG_1724
  • IMG_1718
  • IMG_1717
  • IMG_1713
  • IMG_1728
  • IMG_1727
  • IMG_1730
  • IMG_1733
  • IMG_1731
  • IMG_1761
  • IMG_1739
  • IMG_1736
  • IMG_1734
  • IMG_1751
  • IMG_1757
  • IMG_1740
  • IMG_1752
  • P1170032
  • P1170047
  • P1170050
  • P1170058
  • P1170075
  • P1170054
  • P1170051
  • trek
  • coope
  • famille-2
  • filage-de-laine

Aujourd'hui, les éleveurs mongols parviennent difficilement à valoriser leurs produits et à en tirer un revenu leur permettant de poursuivre leur activité dans des conditions décentes. Cette situation conduit notamment à une augmentation importante de la taille des troupeaux. Ce qui met en péril dans de nombreuses régions, et à l’échelle du pays tout entier, l’équilibre entre le troupeau et le milieu  naturel dont il tire son alimentation, phénomène renforcé par les effets du changement climatique.

AVSF, présente auprès des éleveurs mongols depuis 2004, a pour objectif d’appuyer ces populations et de les accompagner dans la recherche de solutions leur permettant de pérenniser leur culture, fondée sur l’élevage nomade. Le succès de cette entreprise passe en premier lieu par l’amélioration du niveau de vie des éleveurs.

Création d'une coopérative pour vendre la fibre de yak

Afin de permettre aux éleveurs de vivre de leurs troupeaux, AVSF a proposé la création d’une nouvelle filière pour la laine de yak. En fournissant une assistance technique poussée, AVSF est parvenu à connecter les éleveurs avec les marchés économiques, non seulement mongols mais aussi européens.

Le leitmotiv de ce projet étant le suivant : fournir une assistance technique pour rendre autonome les éleveurs quant à la commercialisation de leur laine de yak. Faire en sorte qu’ils aient une source de revenu alternative, en harmonie avec l’environnement et de manière durable.


Découvrez une partie de ce projet grâce à cette vidéo illustrant la formation de fileuses de fibre de yaks.

Vidéo de Pearly JACOB

Découvrir l'entreprise espagnole Teixidors qui commercialise la fibre de Yak

Vidéo de Pearly JACOB