Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

Agriculture durable pour les Awajun en Amazonie péruvienne

Promotion d'activités agricoles durables (agro-écologie, petit élevage, pisciculture, reboisement, filière cacao) pour 600 familles de la communauté native Awajun.

En partenariat avec les gouvernements locaux, les communautés villageoises Awajun, l'organisation indigène ODECOFROC et l'ONG CAPIRONA

  • Agriculture durable pour les Awajun en Amazonie péruvienne Image principale
  • P1040759
  • P1040756
  • P1040733
  • P1040700
  • P1040697
  • P1040693
  • P1040686
  • P1040678
  • P1040676
  • P1040663
  • P1040631

Dans cette zone isolée au coeur de l'Amazonie péruvienne, dans la province de Condorcanqui (département de l'Amazonas), au pied de la Cordillera del Condor, les familles indigènes Awajun ont longtemps vécu en totale harmonie avec la forêt environnante et le fleuve : pêcheurs, chasseurs, cueilleurs et depuis quelques années cultivateurs.

Le peuple AWAJUN doit pourtant aujourd'hui faire face à de nouveaux défis et de nouvelles menaces. Il doit en premier lieu défendre son territoire et ses droits, menacé par des exploitations minières que le précédent gouvernement a largement contribué à favoriser, et qui pourraient polluer l'ensemble du territoire et du fleuve. Parce que la pression démographique augmente avec une baisse conséquente des ressources de poissons et d'animaux sauvages, la diversification des produits alimentaires devient également une priorité. Ouvertes au monde externe depuis plus de 40 ans, les familles indigènes AWAJUN doivent également accéder à des revenus économiques, devenus aujourd'hui indispensables pour couvrir des frais basiques mais vitaux et fondamentaux de santé et d'éducation des enfants et des jeunes.

L'organisation indigène AWAJUN, ODECOFROC, organisation de développement des communautés organisées frontalières du Cenepa, a ainsi sollicité AVSF pour consolider les activités de pêche et de pisciculture, d'élevage de volaille des femmes par un programme de vaccination et santé animale,  enfin de production et commercialisation d'un cacao de qualité, notamment à partir des variétés natives. AVSF accompagnera les familles indigènes dans l'acquisition de connaissances et pratiques agricoles nouvelles tout en conservant les pratiques traditionnelles et les savoir-faire de ces populations amazoniennes en matière de pêche, chasse et cueillette, et en protégeant leur autonomie et la menace d'une trop grande dépendance de marchés extérieurs. AVSF appuiera ainsi ODECOFROC pour l'élaboration d'un plan de gestion forestière durable. Enfin, AVSF accompagnera les communautés à négocier avec les collectivités locales des cofinancements à partir des budgets municipaux, la Loi péruvienne obligeant les municipalités à utiliser 10 % de leur budget d'investissement à des fins productives dans le champ de l'agriculture et de l'élevage.

Le projet, aujourd'hui cofinancé par l'Union Européenne, démarre en janvier 2013 pour une durée de 3 ans.