Pour que les femmes et les hommes
vivent de la terre durablement

GTAE - Groupe de travail sur les transitions agroécologiques

Une initiative, fondée sur la recherche et l’expérience d’ONG, pour réaliser les conditions de réussite des transitions agroécologiques des agricultures familiales.

GTAE - Groupe de travail sur les transitions agroécologiques Image principale

En janvier 2016, les ONG AGRISUD, AVSF, CARI et GRET ont créé un groupe de travail structuré sur les transitions agroécologiques. En s’appuyant sur leurs propres expériences de coopération et en partenariat avec la recherche, l’objectif du groupe est double : mener des travaux de validation des conditions de réussite des transitions agroécologiques des agricultures familiales et mesurer les effets et impact de l'agroécologie sur les performances techniques et économiques, les effets sociaux et économiques, ainsi que sur les effets agro–environnementaux et sur le climat.

En accumulant ces expériences et analyses, le groupe se dote d’une vraie légitimité pour renforcer son plaidoyer collectif, initier le dialogue politique, prouver et défendre l’agroécologie auprès des pouvoirs publics français et des organisations internationales et enfin, contribuer à plus long terme à un changement d’échelle de l’agroécologie.

Présentation du GTAE par les membres lors de l'atelier des 14 et 15 décembre 2017

2 actions concrètes du GTAE

Le Projet Calao : un projet de capitalisation d’expériences d’acteurs pour le développement de techniques agroécologiques résilientes en Afrique de l’Ouest, avec le soutien financier de l'AFD et la CEDEAO.

L'atelier du GTAE : l'événement a réuni les 14 et 15 décembre 2017 une centaine de participants (acteurs du développement, chercheurs, membres d’organisations paysannes, représentants des pouvoirs publics) afin d’échanger et élaborer des méthodes pour évaluer les effets, l'impact et les performances de l’agroécologie et ses conditions de son développement. Un atelier financé par l'AFD et le FFEM.

Les membres du GTAE

AGRISUD, AVSF, CARI et GRET sont 4 ONG françaises pour lesquelles l'agroécologie représente une part importante de leur action en matière de développement durable. Elles soutiennent les agricultures familiales, défendent et pratiquent l'agroécologie dans ses composantes agronomiques, mais aussi socio-économiques, organisation des filières et des services en amont et aval, pour le développement des territoires au service des populations rurales. Avec leurs partenaires dans le monde, elles disposent d'une expérience pratique et affirmée sur divers terrains à l'international.