Pour que les hommes vivent
de la terre durablement

L'histoire d'AVSF

Avec 40 ans d'existence, Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières est issue de la fusion en 2004 du Centre International de Coopération pour le Développement Agricole (CICDA) avec Vétérinaires Sans Frontières (VSF), deux associations professionnelles de solidarité internationale créées respectivement en 1977 et en 1983.

2 ONG : un engagement commun pour les familles paysannes du Sud

La création du CICDA en 1977 par une poignée d'agronomes et économistes militants, répond alors à la volonté d’améliorer les actions de coopération en y associant plus étroitement les organisations paysannes locales. Son objectif : faire des paysans les propres acteurs du développement économique et social des territoires. L'association s'implique ainsi dès son origine dans la consolidation de coopératives de petits producteurs de café et de syndicats paysans pour le développement rural dans les vallées inter andines au Pérou et en Bolivie.

VSF naît à Lyon en 1983, à partir d'un constat simple mais sans appel, dressé par trois jeunes vétérinaires engagés et désireux de mettre leurs compétences au service des populations du Sud : l'élevage joue en effet un rôle économique et social primordial dans les pays en voie de développement. Pourtant, peu d'ONG soutiennent alors ce secteur et ces éleveurs confrontés partout dans le monde à des contraintes fortes, notamment sanitaires et zootechniques. L'association initie ainsi rapidement des programmes de soutien aux éleveurs transhumants du nord Mali durement affectés par la sécheresse. Elle met vite en œuvre des actions pilotes de formation d’auxiliaires de santé animale et d'aviculture villageoise en Afrique et en Amérique centrale. 

L’action des deux associations puis d’AVSF s'étend par la suite à d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, d’Amérique Centrale et du Sud, ou d’Asie. Des programmes sont également mis en place en Afghanistan, à Madagascar, au Maroc, en Palestine, en Haïti ou en Roumanie.

Aujourd’hui, AVSF mène plus de 60 projets dans 20 pays.

Jeune paysanne ramassant du maïs au Guatemala (Photo F.Bourcier)Jeune paysanne ramassant du maïs au Guatemala (Photo F.BOURCIER)

40 années d’action «Pour que les Hommes vivent de la Terre durablement »

Afin obtenir des résultats durables, AVSF n'a cessé de faire évoluer ses stratégies et actions de coopération en fonction des succès, des échecs et des contextes locaux et internationaux. La globalisation des économies qui met davantage en concurrence les agricultures du monde, les mesures  d’ajustement structurel de nombreux Etats au cours des années 1980, les plus récentes crises alimentaire, environnementale et climatique sont quelques faits majeurs qui ont conduit l'association à sans cesse adapter sa coopération et ses partenariats.

Ses multiples expériences de terrain ont permis à l'association d'élaborer des références permettant d'influer sur les politiques agricoles à des échelles plus vastes que celles des seules régions concernées par les projets. AVSF a contribué, en partenariat avec les organisations locales, à des propositions de lois et règlements dans des domaines aussi divers que l'organisation des services de santé animale, la formation d’auxiliaires vétérinaires, le soutien aux filières de commerce équitable, les politiques de gestion de l'eau et d'irrigation, …

Les méthodes de travail ont-elles aussi évolué : les interventions directes, dominantes dans les années 80, ont laissé place progressivement à une coopération partenariale avec des opérateurs locaux privés et publics. Durant toutes ces années, le fil conducteur a été maintenu : renforcer les capacités locales des paysans et de leurs organisations à élaborer et mettre en œuvre des stratégies d’action pour accroitre et sécuriser les productions agricoles et de l’élevage et mieux les valoriser par un accès favorable aux marchés.

Vaccination d'un cochon au Cambodge (Photo P.Rocher)Vaccination d'un cochon au Cambodge (photo P.ROCHER)

Une reconnaissance institutionnelle, une action toujours pertinente

Les soutiens et les prix octroyés tout au long de l'histoire de l'association, notamment par le Haut Conseil de la Coopération Internationale, sont autant de signes de reconnaissance et d'appréciation de son action. AVSF a  été reconnue d’Utilité Publique en 1996, agréé par le Comité de la Charte « don en confiance » en 2007, reconnue « Entreprise Solidaire » en 2008 et a obtenu le label de qualité IDEAS en 2010, garant d'un impact avéré des actions engagées. Ses moyens financiers se sont accrus grâce notamment aux contributions de donateurs toujours plus nombreux, de cofinancements du Ministère des Affaires Etrangères puis de l’Agence Française du Développement et de la Commission européenne, et de très nombreux partenaires publics et privés.

Face aux vulnérabilités accrues de populations paysannes affectées par des situations d'urgence et crise, en particulier climatique, sur ses territoires historiques de coopération, AVSF, agréée en 2010 par ECHO, l'agence d'aide humanitaire de l'Union Européenne, a récemment intégré des actions de post urgence afin de contribuer à la reconstruction de capacités de production des familles paysannes.

Face aux défis alimentaire, environnemental et social auxquels sont confrontées les agricultures du monde, l’action d’AVSF en appui aux agricultures paysannes n'a jamais été aussi pertinente et d’actualité.