Guerres commerciales : miser sur le lait local au Sénégal

Au Sénégal, la production locale de produits laitiers, fortement concurrencée par l’importation de lait en poudre, subit aujourd’hui les effets de la crise de la Covid-19 qui a privé les éleveurs des marchés hebdomadaires et transfrontaliers de leurs principaux débouchés.

Face aux risques d’effondrement de la filière, ces éleveurs de Casamance cherchent à se différencier pour pouvoir survivre, car dans la région de Kolda plus de 30 % des enfants accusent un retard de croissance, conséquence de la malnutrition chronique.

Dans ce contexte, AVSF accompagne la coopérative laitière de Pakour pour développer un nouveau circuit d’approvisionnement pour deux cantines scolaires, qui permettra à la fois d’assurer la sécurité nutritionnelle des écoliers et d’offrir un revenu sûr aux 47 éleveurs-membres de la coopérative.

Un projet innovant en amont et en aval de la filière

Le projet a deux objectifs : améliorer la sécurité alimentaire de 181 écoliers et développer les moyens de subsistance des femmes et des jeunes producteurs laitiers, à travers la transformation et la valorisation des produits laitiers locaux dont ils ont généralement la charge. Il vise aussi l’autonomie financière de chaque cantine.

La distribution des produits laitiers aux enfants a commencé en septembre 2020. Un comité de gestion constitué de l’équipe pédagogique de chaque école et de parents d’élèves a impliqué les familles dans l’alimentation de leurs enfants et mis en place des cantines scolaires et des greniers communautaires. Des menus équilibrés à base de produits locaux ont aussi été élaborés avec les cantinières.

Par ailleurs, AVSF a apporté son appui en amont de la filière : formation des éleveurs à la constitution de réserves fourragères, formation des gérants des laiteries sur l’hygiène, transformation du lait ou encore mise en place d’un étiquetage spécifique.

Enfin, une action de plaidoyer auprès des autorités locales visera à soutenir le passage à plus grande échelle de telles initiatives.

Les moyens de l’autosuffisance

Cette action innovante s’inscrit dans une démarche historique d’appui d’AVSF à la filière laitière au Sénégal. Il s’agit de la tester afin d’assurer sa réplication et pérenniser son fonctionnement avec d’autres coopératives.

Au Sud, cela ne pourra se faire que si les collectivités territoriales et les gouvernements soutiennent les filières locales, notamment par des investissements. Mais au Nord aussi, une plus grande prise de conscience de l’impact de nos échanges internationaux est nécessaire.

AVSF mène un combat, au sein de collectifs d’ONG, pour dénoncer le dumping de produits agricoles et pour que les politiques agricoles, environnementales et économiques, notamment de régulation des marchés, soient plus favorables aux paysans, ici et là-bas.

Projet(s)

en relation avec cette actualité

Participez au projet en soutenant AVSF

Actualités

Retrouvez les dernières actualités d'AVSF

 

Haïti est le premier producteur mondial de vétiver, dont l’huile essentielle extraite des racines est utilisée dans le secteur de la parfumerie. Le vétiver a de nombreux avantages : […]

Agroécologie

Le 1er mars 2024, AVSF organisait une table ronde au Salon international de l’agriculture à Paris sur le stand de Max Havelaar France au sujet des alternatives aux pesticides […]

 

    Isabelle Fiévet, Déléguée générale de la Fondation Bel, présente un projet soutenu par la Fondation contre la malnultrition infantile mené au Sénégal par AVSF.  Pourriez-vous présenter la […]

 

Younoussa BARRY, agronome sur le projet Thiellal au Sénégal, a mené une démarche participative de dialogue et d’expérimentations avec les populations qui les a amené à réduire les pesticides. […]