Rendre les territoires ruraux attractifs pour les jeunes

La jeunesse rurale : un atout des territoires

Parce qu’elle a souvent soif de changement, qu’elle ose prendre des risques, innover, adopter de nouvelles pratiques et technologies, la jeunesse rurale dispose de qualités et d’une audace indispensables pour construire les territoires de demain. Mais c’est oublier que dans les pays où AVSF agit, la jeunesse vit aussi sous le joug de contraintes coutumières, sociales et économiques qui freinent l’accès aux terres, aux financements ou encore aux instances représentatives. Sans compter que l’absence de services de tout type sur nombre de territoires ruraux décourage nombre d’entre-eux d’y rester.

L’approche par l’emploi est nécessaire mais loin d’être suffisante

La formation, l’insertion professionnelle et l’accès à l’emploi des jeunes sont des priorités souvent mises en avant. Mais pour nécessaire qu’elle soit, cette approche ne suffit pas ! Assurer aux jeunes un avenir sur leur territoire, c’est d’abord leur permettre de participer à l’élaboration et la mise en œuvre de projets et politiques répondant à leurs réels besoins. C’est aussi les intégrer dans des instances de consultation, représentation et mieux, de décision.

La priorité est d’agir sur l’environnement social pour faire évoluer les perceptions sur la place et le rôle des jeunes dans la famille et le collectif, plutôt que de chercher uniquement à leur ouvrir l’accès à un système économique dont ils sont le plus souvent exclus.

Il s’agit de consolider ou créer toute initiative communautaire ou espace que les jeunes peuvent investir, par exemple, un collège dédié dans le conseil d’administration d’une coopérative. Il s’agit de renforcer leurs compétences individuelles (techniques, politiques, économiques, de négociation, etc.) pour qu’ils soient en capacité de faire leurs choix et contribuer pleinement au changement. Dans ses projets, AVSF tente ainsi d’accompagner l’expression des besoins des jeunes, de soutenir leurs droits et leur participation entière aux activités et aux structures locales.

Rendre les territoires ruraux plus attractifs

Rester sur son territoire, c’est aussi y trouver des services adaptés et des opportunités économiques prometteuses. L’amélioration de systèmes de production agroécologiques performants et durables est au cœur de l’action d’AVSF, qui permet création de richesses et une meilleure reconnaissance du métier de paysan. Une économie territoriale attractive et dynamique repose également sur l’émergence de micro entreprises et coopératives agricoles et de services, diversifiées et inclusives, qui contribuent tant au “mieux-être” qu’à la création d’emplois décents pour les jeunes ruraux : coopératives de transformation et commercialisation de produits agricoles ou animaux, ateliers d’entretien d’équipements agricoles, boulangeries, etc.

Formation agricole et à la pluriactivité, accès à des financements et soutien à la création de ce tissu économique sont donc au cœur de la coopération d’AVSF.

Ainsi, au Sénégal, l’installation de centaines de jeunes aviculteurs en Casamance et de groupements d’équipements agricoles dans les villages (CUMA) avec un quota réservé aux jeunes, leur ont permis de lancer une dynamique entrepreneuriale. En réalisant les campagnes de prévention sanitaire avant l’entrée des animaux en stabulation des membres des coopératives engagées dans le développement de la ceinture laitière périurbaine, la place de jeunes, formés en santé animale, et leur reconnaissance ont été profondément modifiés dans cette filière.

Pour aller plus loin…

En 2021, un groupe de salariés et élus d’AVSF se met en place pour formuler des recommandations visant à mieux écouter puis agir en faveur des jeunes sur tous nos projets. Ses travaux permettront d’identifier les pratiques les plus inclusives afin qu’AVSF accède efficacement aux demandes des jeunes ruraux, et construise avec eux, un futur désirable forgé sur leurs idées et leurs idéaux.

Projet(s)

en relation avec cette actualité

Participez au projet en soutenant AVSF

Actualités

Retrouvez les dernières actualités d'AVSF

Agroécologie

À l’occasion de la publication de la note de positionnement portant sur les alternatives aux pesticides et aux produits vétérinaires, AVSF invite trois experts au Salon de l’agriculture pour […]

 

Agriculture vivrière, agriculture de rente, sécurité alimentaire : AVSF a donné la parole à Nicolas Bricas, socio-économiste de l’alimentation, chercheur au Cirad, UMR MoISA et titulaire de la Chaire […]

 

La colère exprimée par les agriculteurs et agriculteurs français en ce début d’année est légitime. Ils et elles témoignent de rémunérations insuffisantes, parfois indécentes. Cette mobilisation reflète un manque […]

 

Il y a quelques mois en Équateur, 35 acteurs-ices de terrain, des équipes d’AVSF et de ses partenaires en Amérique latine, étaient rassemblés à Cayambe, pour un atelier de […]